Élite Algérienne Libre (E. A . L.) الطليعة الجزائرية الحرِّة

Pour que vive la liberté

Archive pour le 23 novembre, 2008

Zeroual n’est pas opposé au « principe » de se porter candidat aux présidentielles de 2009

Posté : 23 novembre, 2008 @ 11:44 dans Non classé | 1 commentaire »

image

L’ancien président Liamine Zeroual a accepté, au printemps dernier, l »idée de se porter candidat aux élections présidentielles de 2009, a appris LeMatin DZ auprès de son entourage. Recevant, à Batna où il réside, des personnalités amies venues le solliciter dans ce sens, l’ancien chef de l’Etat s’était déclaré « favorable au principe de sa candidature », rompant ainsi avec l’engagement, qu’il avait pris en 1998, de se retirer de la vie politique. M. Zéroual justifie cette nouvelle position par « l’état de délabrement » dans lequel se trouverait le pays après deux mandats d’Abdelaziz Bouteflika (qu’il ne nomme jamais mais qu’il désigne par « mon successeur ») ainsi que par le « recul démocratique qui affaiblit le pays » et qui, selon lui, favorise l’avancée des islamistes.
L’ancien président ne pose aucune condition à sa candidature sauf celle de la transparence des urnes.
S’il était élu, Liamine Zéroual donnera la priorité au « retour à la démocratie » dans le pays. « J’ai été le premier président élu démocratiquement en Algérie et j’entends rester fidèle à ce choix populaire ». Il a confié à ses hôtes que l’Algérie possède les hommes pour s’en sortir, il suffit juste de les libérer. Il s’est déclaré très déçu par l’opposition dite démocrate, citant comme exemple de défaillance, le cas de Said Sadi et du RCD.

L’autre chantier auquel s’attaquerait Zéroual est la corruption. « Je ne protègerai personne, quel que soit son rang. Ceux qui ont dilapidé les biens du peuple, rendront des comptes, ainsi que leurs familles, devant la justice. »
Répliquant, dans une tribune libre parue dans le Quotidien d’Oran, au général à la retraite M. Rachid Benyellès, M. Ali Mebroukine, professeur d’enseignement supérieur et ancien collaborateur du président Liamine Zeroual, écrivait l’autre week-end : «Si Rachid Benyellès et bien d’autres personnalités politiques redoutent autant qu’ils le prétendent un nouveau mandat de Bouteflika, qu’ils se mobilisent et mobilisent les secteurs de l’opinion qui partagent leur diagnostic de la crise pour appeler à une candidature du démocrate Liamine Zeroual.»

Selon l’auteur de l’article, Liamine Zéroual « a mis à profit ces dix dernières années pour réfléchir aux principales questions du développement, de la sécurité, des relations internationales, lisant beaucoup et s’informant à la meilleur source (…)», ajoutant que (…) « en cinq années (2009-2014), M. Liamine Zeroual peut faire accéder l’Algérie à un stade supérieur de son développement pour peu qu’il ait la liberté entière de choisir ses collaborateurs civils et militaires »

L.M.

 

Parti Ouvrier Indépendant :... |
Vivre Villerupt Autrement |
meimou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | va95
| Brèves de canapé
| Aequalis